[LA GRANDE-MOTTE] : Festival des Architectures Vives 2015

Coucou,

On se retrouve aujourd’hui pour un article qui fait suite à celui d’hier. Je vais vous parler du troisième Festival des Architectures Vives (FAV) qui a lieu à La Grande Motte du vingt juin à aujourd’hui (vingt-huit juin). Dans l’espace urbain et maritime de la ville, huit équipes de jeunes architectes ont réalisé des architectures éphémères.

FAV-LGM

 

1 – Les arbres parasols réalisé par Aurélie LENGRAND et Sophie PAUMELLE de l’agence LAPS.

Les arbres parasols sont fait de cagettes de bois et créent un passage ombragé sur l’eau. On peut se balader sous les arbres et observer leurs reflets. J’ai bien aimé cette idée.

Les-arbres-parasols-1 Les-arbres-parasols-2 Les-arbres-parasols-3

 

2 – The Porthole réalisé par Antonio NARDOZZI et Maria Dolores DEL SOL ONTALBA de l’agence TOMA. PRIX DU PUBLIC ET DU JURY.

Ce qui est intéressant, c’est de se balader autour, afin d’avoir divers points de vue. On a l’impression que c’est le vent qui a façonné cette oeuvre, comme l’érosion l’aurait fait avec une falaise. Sur la première photo (ci-dessous), la forme de ce pavillon rappelle celle du hublot. J’ai bien aimé ce changement de forme selon notre emplacement.

The-porthole The-porthole-2

 

3 – La Petite Motte réalisé par Claire LEHMANN, Alice LIABEUF, Mathilde MOATY et Emmanuelle LAGOUGE de CAME Collective.

La Petite Motte est une île remplie de plantes, ce qui contraste avec la Grande-Motte, plutôt bétonnée.

La-petite-motte

 

4 – Photo souvenir réalisé par  Camille SAUCEREAU et Alice FOULON.

Six cadres sont installés. Chacun montrant un point de vue de la ville. C’est une bonne idée pour prendre des photos souvenir !

photo-souvenir-1photo-souvenir-2 photo-souvenir-3

 

5 – Promenade d’envolées réalisé par Adeline VIGNERON et Marie COMBETTE du collectif Archisanat.

Promenade d’envolées est une oeuvre vivant grâce au vent. Ces manches à air donnent l’impression de danser. J’ai vraiment beaucoup aimé ! C’est une oeuvre vivante qui utilise les aspects climatique de La Grande-Motte.

promenade-d-envolees-1 promenade-d-envolees-2 promenade-d-envolees-3

 

6 – Origamic réalisé par Klest PANGO.

Origamic fait penser au bâteau en origami que l’on faisait quand on était petit. Quand on entre dans la structure, une fenêtre nous invite à regarder la mer. Je n’ai pas trop accroché avec cette création.

origamic

 

A Montpellier, je n’avais pas pris en photo toutes les créations architecturales. Et, je l’avais un peu regretté en voyant les photos de mon Papa. A la Grande-Motte, j’ai donc pris plus de photos. Un peu trop … Puisque, n’ayant pas de pellicule dans mon sac, je n’ai pas pu prendre deux des dernières oeuvres (Embruns et Regate), pourtant très belles et photogéniques.

Contrairement à Montpellier, je n’ai pas eu d’explication sur les oeuvres. J’ai donc repris celles du prospectus donné lors de la visite.

J’espère que mes deux articles sur les FAV vous auront plu ! N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires et à partager l’article sur les réseaux sociaux s’il vous a plu.

A bientôt !

Marie

2 réflexions au sujet de « [LA GRANDE-MOTTE] : Festival des Architectures Vives 2015 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *