[LES ORRES] : Week-end ski

Coucou,

Du 22 au 24 février 2018, je me suis rendue aux Orres pour un week-end au ski. Depuis que je suis petite, chaque année, durant les vacances de février, nous allons skier pendant une semaine dans les Alpes. Cette année, nous n’avons pas fait une semaine complète mais deux jours de ski. Chaque année, nous aimons changer de station afin de découvrir un nouveau domaine skiable. Mais, il arrive que nos recherches de locations nous mènent plusieurs  fois au même endroit. Et c’est notamment le cas des Orres où je suis allée à quatre reprises.

Il y a 10 ans quasiment jour pour jour avec mon séjour de cette année, le 23 février 2008, j’avais 12 ans et j’allais aux Orres pour la première fois pour une semaine de ski. On logeait dans une résidence qui donnait accès à la piscine extérieure que l’on voit du front de neige. Quand je l’ai revu, ça m’a rappelé de bons souvenirs : lorsque l’on se baignait dans cette eau chaude, entourés de montagnes enneigées. On s’amusait à toucher la neige présente au bord du bassin.

 

Puis, j’y suis retournée pour une semaine l’année suivante, en 2009. Sur les pistes, cette année-là, il y avait un château-igloo. On pouvait entrer à l’intérieur et s’asseoir sur des sièges creusés dans la glace. Plusieurs fois, cette semaine-là, nous nous y étions arrêtés.On déchaussait, on traversait le château, puis on continuait la descente.

En 2012, j’y suis retournée pour la troisième fois. Sur les pistes, on croisait des sculptures sur neige et, sur la place du village, on pouvait voir un sculpteur de glace travailler. Je me souviens avoir fait en boucle le téléski Génépi. 

 

Jeudi 22 février, nous sommes partis le matin de Montpellier direction Les Orres. Nous avions loué pour deux nuits au Chalets de Bois Méan de Mona Lisa aux Orres 1800. Après avoir déchargé nos affaires de la voiture, nous sommes descendus aux Orres 1600 pour nous balader et faire des courses et avons assisté à un magnifique coucher de soleil.

Le lendemain (vendredi 23 février), nous avons passé la journée à skier. Le soir, juste avant d’aller profiter de la piscine de la résidence,  nous avons encore pu profiter d’un coucher de soleil depuis le balcon. 

Samedi matin, après avoir rendu les clés de l’appartement, nous avons fait 3 heures de ski, avant de prendre la route pour rentrer.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés au bord du lac de Serre-Ponçon pour pique-niquer. Ce lac artificiel a été créé par la construction d’un barrage. Lors de sa construction, le village de Savines a été submergé. Seule la chapelle, plus haute en altitude, a été épargnée. Le village a été déplacé au bord du lac et la commune de Savine-le-lac a été créée. J’ai l’impression qu’au fil des années, le niveau d’eau du lac baisse et la comparaison des photos de 2008 (première photo de l’article) et 2018 (photos qui suivent) le confirme.

La station des Orres nous a paru idéale pour passer un week-end depuis Montpellier puisque c’est la plus adaptée si on regarde le rapport domaine skiable (grandeur du domaine, qualité des pistes) / éloignement.

Avant de commencer l’écriture de cet article pour raconter mon week-end, j’ai eu envie de chercher mes photos de mes précédents passages aux Orres. En les voyant, des souvenir sont remontés et j’ai eu envie de faire ce petit historique. En tout cas, on peut dire que la station m’a vu grandir. J’y suis allée pour la première fois alors que j’étais au collège en classe de cinquième et j’y retourne cette année durant mon année de Master 2.

A bientôt !

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *