[MONT AIGOUAL] : Randonnée jusqu’à l’observatoire

Coucou,

J’espère que vous allez bien. Ce que je vous raconte aujourd’hui s’est passé il y a un an, le 30 janvier 2016. Il est 10 heures lorsque mon père et moi partons de la maison direction le Mont Aigoual. Sur la route, nous pestons car impossible de doubler une voiture roulant très lentement. Nous avons dû la suivre de Saint Gély du Fesc jusqu’à la montée du col de la Cardonille, juste avant St Bauzille de Putois. Après avoir doublé cette voiture, nous continuons à rouler vers le Vigan. Nous commençons ensuite la montée vers le Mont Aigoual. La route est vraiment belle ! On croise différents types de paysages. On décide de s’arrêter faire quelques photos.
aigoual-randonnée-2 aigoual-randonnée-3 aigoual-randonnée-4

Petite anecdote :

Je veux m’approcher du ruisseau pour prendre des photos. Je décide de le traverser pour avoir un meilleur angle de vue. J’ai peur de mettre les pieds dans l’eau, mes chaussures ne sont pas étanches. Je regarde bien et vois un endroit qui me paraît sûr avec des feuilles comme partout autour. Je me lance. C’est un échec : j’ai les deux pieds dans l’eau ! En fait, les feuilles recouvraient le ruisseau. J’ai les pieds et le bas du pantalon trempés. Je retourne à la voiture, où heureusement, j’ai des chaussures de rechange.

 

Nous décidons ensuite de repartir pour la station de Prat-Peyrou. Celle-ci venait d’être fermé par manque de neige, après environ deux semaines d’ouverture. Nous arrivons en haut vers midi. Quelques personnes font de la luge. Nous voulions, à la base, faire une balade en raquette, mais au vu du manque de neige, nous décidons de randonner jusqu’à l’observation. Nous prenons nos sacs et commençons à marcher vers les sentiers. Nous choisissons le plus court pour l’aller et nous emprunterons « les balcons » au retour. Dans les bois, on croise cet arbre-chaise sur lequel je m’assieds.

aigoual-randonnée-5
Photo prise par mon Papa

On photographie ensuite un poivron qu’on a apporté exprès.aigoual-randonnée-6

Nous continuons dans les bois.aigoual-randonnée-7

Nous marchons ensuite sur la neige pendant quelques minutes, et nous décidons de nous arrêter à l’abri du vent pour pique-niquer.aigoual-randonnée-8 aigoual-randonnée-9

Après une heure de pause au soleil, nous repartons !aigoual-randonnée-10

On arrive ensuite à un paysage pelé.aigoual-randonnée-11 aigoual-randonnée-12

On croise une sorte de tipi.aigoual-randonnée-13

Nous continue vers l’observatoire et commençons à avoir froid ! aigoual-randonnée-14 aigoual-randonnée-15

On voit des arbres pliés, presque sculptés, à cause du vent. aigoual-randonnée-16 aigoual-randonnée-17

Nous sommes enfin au sommet !aigoual-randonnée-18

Nous nous arrêtons un moment à la borne qui délimite les départements du Gard et de la Lozère. aigoual-randonnée-19

Nous arrivons enfin à l’observatoire ! Nous sommes étonnés de voir le peu de neige. De plus, la route qui y mène, habituellement fermée en hiver, est ouverte. Nous faisons le tour du bâtiment.aigoual-randonnée-20 aigoual-randonnee-21 aigoual-randonnée-22 aigoual-randonnée-23 aigoual-randonnée-24 aigoual-randonnée-25 aigoual-randonnée-26 aigoual-randonnée-27

Puis, nous montons à la tour d’observation. On y reste peu de temps à cause du froid glacial.aigoual-randonnée-28aigoual-randonnée-29

Nous prenons ensuite le chemin du retour, contents d’avoir vu l’observatoire. En partant, on rencontre un petit bonhomme de neige !aigoual-randonnée-30

aigoual-randonnée-31

De retour à la station, on passe devant cette voiture de sport.aigoual-randonnée-32

On rentre ensuite chez nous, ravis de notre journée au grand air ! 🙂

J’espère que cet article vous aura plu et fait prendre l’air ! N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

A bientôt !

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *