[MONTPELLIER] : Festival Chrétien du Cinéma 2015 – Les courts-métrages

Coucou,

J’espère que vous allez bien. Du 24 janvier au 2 février 2015 a lieu à Montpellier le dix-huitième Festival Chrétien du Cinéma. Cette année le thème est « Et demain ? … ». Depuis huit ans est organisée une séance de projection de plusieurs courts-métrages produits et réalisés en Languedoc-Roussillon. C’est la deuxième année que j’y assiste. Plusieurs courts-métrages sont projetés et deux prix sont décernés : le prix du jury (composé de professionnels du cinéma) et le prix du public (chaque spectateur vote pour son film préféré à l’issue du visionnage). Contrairement à l’année dernière, je n’ai pas eu de coup de coeur. J’ai quand même voulu partager avec vous les deux courts-métrages primés, ainsi que deux autres que j’ai bien aimés 🙂

 

Les deux courts-métrages primés :

Prix du jury : Symptômes d’amour réalisé par Guillaume Desjardins.

J’avoue que ce court-métrage ne m’avait pas trop emballé, bien que j’avais trouvé que techniquement, c’était le meilleur … Je ne comprenais pas l’intérêt de la cuillère. Mais, en faisant des recherches sur Internet pour mettre le lien du court-métrage dans mon article, je me suis rendue compte que certaines contraintes avaient été imposées au réalisateur et notamment l’utilisation dans l’histoire d’une cuillère. Alors en y réfléchissant, je trouve qu’il s’est très bien débrouillé avec les contraintes imposées.

 

Prix du public : Loyal réalisé par Frédéric Frankel.

Ce court-métrage m’avait plu mais je l’ai davantage apprécié en le revoyant (dimanche, le lendemain lors de sa projection à séance d’ouverture officielle du Festival Chrétien du Cinéma). Au début, on ne comprend pas bien ce qu’il se passe. Puis on découvre la chute assez amusante. Même si je l’ai bien aimé, j’ai voté pour celui-ci :

 

Hybris réalisé par Audrey Serre, Benjamin Gros, Océane Nguyen et Margaux Le Gall.

Les réalisateurs sont des étudiants à ArtFX.

J’ai trouvé celui-ci impressionnant et inventif ! 🙂 D’un côté on reconnaît certains lieux (le zoo par exemple) mais de l’autre les animaux sont totalement imaginaires.

 

Laudomia réalisé par Shoko Atsuchi

La réalisatrice est étudiante aux Beaux-Arts de Nîmes. Elle a tourné  les images sans savoir ce qu’elle allait en faire. Elle a finalement eu l’idée d’une histoire à raconter…

Celui-ci m’a plu, mais pas au point de voter pour lui. Disons que ce que j’ai aimé, c’est sa différence. Contrairement aux autres courts-métrages, il n’y avait pas de personnage visible, simplement des plans avec une voix-off contant une histoire.

 

N’hésitez pas à donner votre avis sur les courts-métrages !

A bientôt !

Marie

2 réflexions au sujet de « [MONTPELLIER] : Festival Chrétien du Cinéma 2015 – Les courts-métrages »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.