[VILLENEUVE-LES-MAGUELONE] : La galerie éphémère 2019

Coucou !

Le 2 février 1975, la convention de Ramsar a été adoptée en Iran. Elle engage les états signataires à la conservation et à l’utilisation durable des milieux humides. Depuis 1997, chaque année a lieu le 2 février la journée mondiale des zones humides. Cela permet de sensibiliser à l’importance de la préservation de cet écosystème riche, utile et menacé.

Pour l’occasion, diverses animations sont proposées. Au sein des salins de Villeneuve-les-Maguelone, une ancienne maison de saunier a été ouverte au public pour la septième année du 1 au 3 février 2019 pour la Galerie éphémère. Chaque pièce est confiée à un artiste ou collectif.

C’est la deuxième année que je m’y rends et j’adore cet endroit. En déambulant de pièces en pièces dans cette maison, j’ai été émerveillés par la diversité et la qualité des œuvres présentées. L’ambiance de deux salles m’a donnée l’impression d’être en immersion sous l’eau. C’était apaisant ! De plus, la robinetterie encore en place nous permet de retrouver la précédente fonction de certains lieux et de situer les anciennes toilette, salle de bain et cuisine.

 

Anna Saulle

 

– Lorraine Motti

 

– Index Pouce

 

– Bertrand Déhache

 

– Veks Van Hillik

 

– Agathe Catel

 

– Nubian et Loraine Motti

 

Clara Langelez

 

– Aude Brouiller

 

– Mr Garcin

 

 

 

Nhobi Cerqueira

 

Hien

 

Ludwig Oblin

 

– Cahuate milk

 

Olivier Bonhomme

Pour en apprendre davantage et découvrir d’autres zones humides en France, je vous conseille de parcourir les articles réalisés par les participants du rendez-vous mensuel #EnFranceAussi de février sur le thème « Zones humides ».

A bientôt !

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.