[ESPIGUETTE] : Balade à la plage

Coucou,

J’espère que vous allez bien. Il y a un an, une semaine après être allés randonner au Mont Aigoual, mon père et moi nous sommes baladés à la plage de l’Espiguette. C’est cette sortie que je vous raconte aujourd’hui.

Lire [MONT AIGOUAL] : Randonnée jusqu’à l’observatoire

Ce jour-là, il pleuvait chez mes parents. On avait prévu d’aller à la plage. On s’est dit qu’on allait y aller quand même, et puis, qu’on verrait bien sur place. Vers 14 heures, on prend la voiture en direction de la plage de l’Espiguette.

J’adore aller à la plage en hiver et particulièrement à celle-ci. Il y a toujours des morceaux de bois que l’on peut photographier et où l’on peut s’asseoir.

En chemin, on croise deux arcs-en-ciel. On arrive enfin au parking. On met nos manteaux et prend nos sacs à dos. Un chien vient près de moi et prend la pose en attendant sa maîtresse.

Une photo publiée par Marie (@mariemtpellier) le

Pile au moment où on allait se diriger vers la plage, il commence à pleuvoir fort et à venter. On va se réfugier dans la voiture quelques minutes. Le ciel est noir d’un côté et, de l’autre, un peu de bleu apparaît entre les nuages. Ça nous donne un peu d’espoir. D’un coup, il s’arrête de pleuvoir. On sort vite de la voiture et se dirige vers la plage.

espiguette-1
Photo prise par mon Papa

On marche un peu. On a l’impression d’être sur la lune. Il n’y a quasiment personne sur la plage à part un pêcheur et 3-4 promeneurs. Mais surtout, aucune trace de pas : tout a été effacé par la pluie. Aussi, la mer est très agitée.

espiguette-2 espiguette-3 espiguette-4 espiguette-5 espiguette-6

On se dirige ensuite vers les dunes où on ne reste pas longtemps car la pluie recommence.

DSCF4138
Photo prise par mon Papa

Une photo publiée par Marie (@mariemtpellier) le

Une photo publiée par Marie (@mariemtpellier) le

On va vers la voiture lentement, marchant à contre-vent. Nous repartons de la plage, contents de notre balade, bien qu’ayant été courte. On décide d’aller se promener au Grau du Roi, mais à peine garé et sorti de la voiture, il se remet à pleuvoir. On repart et on se dit qu’on reviendra.

J’espère que cet article vous a plu et vous aura fait prendre l’air marin !

A bientôt !

Marie

[MONT AIGOUAL] : Randonnée jusqu’à l’observatoire

Coucou,

J’espère que vous allez bien. Ce que je vous raconte aujourd’hui s’est passé il y a un an, le 30 janvier 2016. Il est 10 heures lorsque mon père et moi partons de la maison direction le Mont Aigoual. Sur la route, nous pestons car impossible de doubler une voiture roulant très lentement. Nous avons dû la suivre de Saint Gély du Fesc jusqu’à la montée du col de la Cardonille, juste avant St Bauzille de Putois. Après avoir doublé cette voiture, nous continuons à rouler vers le Vigan. Nous commençons ensuite la montée vers le Mont Aigoual. La route est vraiment belle ! On croise différents types de paysages. On décide de s’arrêter faire quelques photos.
aigoual-randonnée-2 aigoual-randonnée-3 aigoual-randonnée-4

Petite anecdote :

Je veux m’approcher du ruisseau pour prendre des photos. Je décide de le traverser pour avoir un meilleur angle de vue. J’ai peur de mettre les pieds dans l’eau, mes chaussures ne sont pas étanches. Je regarde bien et vois un endroit qui me paraît sûr avec des feuilles comme partout autour. Je me lance. C’est un échec : j’ai les deux pieds dans l’eau ! En fait, les feuilles recouvraient le ruisseau. J’ai les pieds et le bas du pantalon trempés. Je retourne à la voiture, où heureusement, j’ai des chaussures de rechange.

 

Nous décidons ensuite de repartir pour la station de Prat-Peyrou. Celle-ci venait d’être fermé par manque de neige, après environ deux semaines d’ouverture. Nous arrivons en haut vers midi. Quelques personnes font de la luge. Nous voulions, à la base, faire une balade en raquette, mais au vu du manque de neige, nous décidons de randonner jusqu’à l’observation. Nous prenons nos sacs et commençons à marcher vers les sentiers. Nous choisissons le plus court pour l’aller et nous emprunterons « les balcons » au retour. Dans les bois, on croise cet arbre-chaise sur lequel je m’assieds.

aigoual-randonnée-5
Photo prise par mon Papa

On photographie ensuite un poivron qu’on a apporté exprès.aigoual-randonnée-6

Nous continuons dans les bois.aigoual-randonnée-7

Nous marchons ensuite sur la neige pendant quelques minutes, et nous décidons de nous arrêter à l’abri du vent pour pique-niquer.aigoual-randonnée-8 aigoual-randonnée-9

Après une heure de pause au soleil, nous repartons !aigoual-randonnée-10

On arrive ensuite à un paysage pelé.aigoual-randonnée-11 aigoual-randonnée-12

On croise une sorte de tipi.aigoual-randonnée-13

Nous continue vers l’observatoire et commençons à avoir froid ! aigoual-randonnée-14 aigoual-randonnée-15

On voit des arbres pliés, presque sculptés, à cause du vent. aigoual-randonnée-16 aigoual-randonnée-17

Nous sommes enfin au sommet !aigoual-randonnée-18

Nous nous arrêtons un moment à la borne qui délimite les départements du Gard et de la Lozère. aigoual-randonnée-19

Nous arrivons enfin à l’observatoire ! Nous sommes étonnés de voir le peu de neige. De plus, la route qui y mène, habituellement fermée en hiver, est ouverte. Nous faisons le tour du bâtiment.aigoual-randonnée-20 aigoual-randonnee-21 aigoual-randonnée-22 aigoual-randonnée-23 aigoual-randonnée-24 aigoual-randonnée-25 aigoual-randonnée-26 aigoual-randonnée-27

Puis, nous montons à la tour d’observation. On y reste peu de temps à cause du froid glacial.aigoual-randonnée-28aigoual-randonnée-29

Nous prenons ensuite le chemin du retour, contents d’avoir vu l’observatoire. En partant, on rencontre un petit bonhomme de neige !aigoual-randonnée-30

aigoual-randonnée-31

De retour à la station, on passe devant cette voiture de sport.aigoual-randonnée-32

On rentre ensuite chez nous, ravis de notre journée au grand air ! 🙂

J’espère que cet article vous aura plu et fait prendre l’air ! N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

A bientôt !

Marie

#BattlePhoto : Mes participations 2016

Coucou,

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2017 ! Pour mon premier article de l’année, j’ai décidé de faire un bilan de mes participations à la #BattlePhoto. Chaque mardi, sur Twitter, entre 19 et 20 heures, chaque participant poste 5 photos sur un thème annoncé à l’avance par les organisateurs : Cédric (@FromYukon) et Emma (@MlleToinette). Contrairement à ce que pourrait laisser entendre le nom, cela n’a rien d’une « battle » : c’est un moment de partage.

J’y ai participé pour la première fois le 1er mars, puis 5 autres fois dans l’année. Je le fais quand j’ai le temps et quand le thème m’inspire et me fait penser à des photos déjà prises. Quand c’est le cas, je les recherche dans mes dossiers et planifie leurs publications grâce à Tweetdeck. Cela me permet de suivre la publication des photos des autres participants en direct sans avoir à me soucier des miennes.

Même si je ne participe pas souvent, je trouve vraiment intéressant de voir les différentes interprétations d’un même thème.

 

Voici le récapitulatif de mes participations de l’année 2016 :

 

1er mars : Ponts

 

15 mars : Ça roule

 

7 juin : Volets et fenêtres

 

9 août : V comme …

 

11 octobre : Jaune comme …

 

20 décembre : Street Art

Et vous, avez-vous déjà participé à la #BattlePhoto ?

A demain pour un nouvel article !

Marie