[BERLIN] : Les stolpersteine

Coucou,

On se retrouve aujourd’hui pour le deuxième article de ma série sur Berlin. Vous pouvez retrouver le précédent sur le mémorial aux juifs assassinés d’Europe en cliquant ici.

Dans cet article, je vais vous parler des stolpersteine. Ils ont été créé par l’artiste berlinois Gunter Demning. Ils ont pour but d’honorer les victimes du nazisme. Mais en fait … qu’est-ce-que c’est ? Ce sont des petits pavés d’environ dix centimètres de côté, enfoncés dans de sol. La partie visible du dé est recouverte de laiton et est gravée. Chaque pièce est faite en mémoire d’une personne déportée à savoir un juif, un homosexuel, un handicapé, un opposant au régime nazi ou autre. Elle est placée devant le dernier domicile de la victime. Devant certains immeubles, plusieurs pavés sont présents et représentent la déportation d’une famille entière (avec les parents et les enfants (certains en très bas âges)).

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, il est écrit, en haut du pavé, « HIER WOHNTE » qui signifie « ICI HABITAIT », suivi du nom de la personne déportée, de sa date de naissance et de l’historique de sa déportation (avec les dates et les lieux).

stolperstein

Ces stolpersteine sont présents en Allemagne, mais aussi dans d’autres pays d’Europe. Il y en a à peu près dix-sept mille en Allemagne.

J’espère que cet article vous aura intéressé. C’est en effet, en arpentant les rues de Berlin, que j’ai découvert l’existence de ces pierres. J’en ai rencontré dans plusieurs quartiers et m’étais donc renseignée à ce sujet. Je trouvais donc intéressant de partager cela avec vous. N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires et/ou à partager l’article sur les réseaux sociaux ! 🙂

A mardi prochain pour la suite !

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *